MEDVEDEV REMPORTE LA VICTOIRE IN EXTREMIS L’ÉTAPE LA PLUS EXIGEANTE DE LA VOLCAT 201

20-04-2019
Le champion russe n'en a pas eu assez avec la victoire d'hier et a obtenu sa deuxième victoire consécutive. Au classement général, Becking renforce so

Les jours qui passent font une brèche. Le passage des kilomètres use les jambes. Après deux étapes, il restait à voir comment une troisième étape de 63 kilomètres allait être abordée. Il s’agissait d’un moment crucial dans la course, tant pour les vététistes professionnels que pour les centaines de cyclistes amateurs qui donnent à la VolCAT tout son sens et ses couleurs. Mais, loin de toute spéculation, cette journée devint frénétique, lors d’un parcours parsemé de sentiers.

Dès le début, Valero et Dias (DMT Racing Team by Marconi) commencèrent à accélérer le rythme pour faire une sélection de coureurs. Ils voulaient entrer dans les sentiers qui s’entrelaçaient avec de la marge et sans difficultés. Cela voulait dire qu’il était impossible de s'arrêter pour respirer.

Un groupe choisi de cyclistes tenait bon. Becking (DMT Racing Team by Marconi) maintenait le calme dans le groupe de tête. En revanche, Pruus (Torpado SüdTirol) et Ever (Olympia Factory Racing) devaient fournir de grands efforts pour s'installer en tête.

Mais il n’y avait pas le temps de faire des concessions. Dans les derniers kilomètres, les deux membres de l’équipe DMT Racing Team brisèrent le groupe. Seul Medvedev fut capable de suivre leurs traces.

Lorsque le trio, mené par Dias, atteignit la dernière ligne droite, les jeux n’étaient pas encore faits. Là, Medvedev (ASD CICLI TADDEI) montra que ses jambes étaient encore fraîches et remporta la victoire. Dias dut se contenter de la deuxième place et Becking, calculateur, arriva troisième. Derrière, il y eut un autre sprint vibrant, qui permit à Valero (MMR Factory Racing Team) de prendre la quatrième place.

Dans la catégorie féminine, Lechner (Torpado Südtirol) ne souhaitait pas accuser la fatigue accumulée. Elle contrôla Loiv (Hawaii Express) à tout moment. Elle pénétra en premier dans tous les sentiers, pour garder un œil sur sa rivale. Le maillot de leader est un trophée très prisé. Dans les derniers kilomètres, se sentant forte, elle sortit le grand jeu et remporta la victoire d'étape, gagnant ainsi quelques secondes sur l'Estonienne. La troisième place revint à la Polonaise Ziolkowska (CST 7R MTB TEAM).

 

LE BOUQUET FINAL POUR DÉCIDER DU CLASSEMENT GÉNÉRAL

Becking réussit à augmenter sa marge sur Pruss, mais la petite minute de différence peut rendre le moindre détail pénalisant. Il faudra faire attention aux attaques de l’équipe Torpado Südtirol. En même temps, la lutte pour monter sur le podium sera très excitante, avec Dias, Casagrande (ASD Cicli Taddei) et Cominelli (Soudal Lee Cougan), avec moins d'une minute les séparant. Chez les femmes, Lechner voudra affirmer son pouvoir et remporter des victoires complètes, sera-t-elle capable de le faire ?

Demain, la VolCAT 2019 touchera sa fin. Les tracés améliorés laisseront leur marque sur tous les participants. Le parcours rapide et technique pourra être savouré par tous ceux qui se sont donnés au maximum pendant ces quatre jours. Après la course, ce sera le moment de l'excitant Eliminator et de commenter avec tous les compagnons, les expériences vécues pendant ces quatre jours de compétition à Igualada.

Dans les autres catégories, les leaders de cette VolCAT sont les suivants : Lucas Serrières (XC63) en Espoirs Hommes, Sara Gay (Biking Point) en Espoirs Femmes, Tommaso Vanni (Cicli Taddei) en Master 30, Pablo Egeda en Master 40, Carlos Alberto Jesús en Master 50, Silvia Scipioni en Master 30 Femmes, Eva Martín en Master 40 Femmes. Sébastien Morvan et Olga Echenique l’ont emporté dans la catégorie Open.

MEDVEDEV REMPORTE LA VICTOIRE IN EXTREMIS  L’ÉTAPE LA PLUS EXIGEANTE DE LA VOLCAT 201